IMG_6735

 

Je dédie cette recette sans doute à ma plus jeune lectrice. Ayant souvent fait du pain perdu avec, elle devrait se reconnaître ! ;-) 

 

Avant de commencer cet article, une question existentielle se pose... Pourquoi le pain perdu ? Bienvenue dans qui veut gagner des millions. *Jingle*

 

 

Laurence%20Boccolini%20-Jean%20Pierre%20Foucault-100%20plus%20grands-TMC-Christophe%20Dechavanne-tf1

 

Pourquoi le pain perdu ?

 

Réponse A : Le créateur avait tout simplement perdu son pain. Il eut l'idée de cette recette au cours de sa recherche.

Réponse B : Le pain perdu était souvent réalisé avec du pain rassis datant de plusieurs jours. 

Réponse C : Le créateur s'appelait Claude Perdu.

Réponse D : On ne sait pas où le pain perdu a été créé, d'où son nom. 

 

Vous avez la réponse ? C'est votre dernier mot ? 

 

 

La bonne réponse est la B ! En effet, au lieu de jeter le pain rassis à la poubelle, on l'utilisait pour en faire un délicieux dessert : le pain perdu !

Bien sur cette pratique est toujours possible aujourd'hui et elle est même conseillée car il y aura moins de risque que votre brioche se sépare en morceaux lorsque vous l'imbiberez dans l'appareil à base de lait.

Bref, maintenant que vous savez cela, n'hésitez pas à donner une nouvelle vie à vos vieilles brioches !

 

Même si ça reste simple, le pain perdu fait parti de mes desserts préférés. C'est vraiment super gourmand !

Certes ce n'est pas très léger, mais bon il faut bien se faire plaisir de temps à autre. ;-)

 

La recette by Cyril Lignac est très facile à réaliser. Ca se fait en même pas 15min. Parfait pour le pti'dej' avant d'aller au travail ou pour le goûter !

Personnellement je fais mes brioches moi-mêmes (d'où la forme peu commune par rapport à celles qu'on trouve en grande surface). Je vous donnerai la recette dans un prochain article. ;-) 

 

 

Ingréditents

Pour 4 pains perdus

 

4 tranches de brioche ou de pain de mie.

 

Oeufs : 2

Lait (entier si possible) : 1 verre.

Sucre semoule : 2 grosse cuillère à soupe.

 

Beurre et sucre semoule pour la caramélisation.

 

 

Réalisation

Sur les photos, les quantités correspondent à celles qu'il faut pour 2 pains perdus.

 

 

1) Coupez la brioche en tranche d'environ 1 à 2cm.

 

2) Préparez l'appareil à base de lait, oeufs et sucre : Battre les oeufs, ajoutez le lait et le sucre puis mélangez le tout avec un fouet. 

Remarque : Vous pouvez utilisez du sucre vanillé à la place du sucre semoule.

 

IMG_6724

 

3) Versez cet appareil dans un saladier à fond plat. Laissez les brioches s'imbiber le plus possible en les retournants de temps en temps.

 

IMG_6728

 

4) Dans une poêle sur feu plutôt vif (8/12), faites fondre du beurre. Saupoudrez de sucre chaque brioche et placez les sur la poêle côté sucré. Après un peu moins d'1min, saupoudrez à nouveau de sucre et retournez les avec une spatule. Poursuivez la cuisson de sorte à avoir une belle caramélisation comme sur la photo.

 

IMG_6729IMG_6733

 

5) A déguster chaud avec tous ce que vous aimez ! Fruits, fruits-secs, sauce caramel pour les plus gourmands etc... 

 

Remarque :

 

- Avant d'imbiber vos tranches de brioche dans l'appareil, vous pouvez les toaster au micro-onde ou au four préchauffé à 200°C pendant quelques minutes. Les tranches ne doivent pas colorer, on veut juste qu'elles soient légèrement croutées. Cette opération facilite l'imbibage d'après Christophe Michalak.

Après la cuisson du pain perdu, vous pouvez la poursuivre en mettant directement la poêle dans un four préchauffé à 200°C. Après quelques minutes vous aurez un pain perdu bien croquant à l'extérieur et très fondant à l'intérieur. 

 

Par ailleurs, j'ai réalisé jusqu'au bout la recette de Cyril Lignac qui dresse sur son pain perdu une compotée de framboise, des framboises fraiches et une glace vanille.

Même si je trouve sa version magnifique et très élégante, le jus de framboise et  la vanille imbibent un peu trop le pain perdu et je trouve qu'on perd un peu trop le goût de ce dernier. 

 

cyril-lignac